Témoignages

Groupes

Léonard, Saint Cyr

« Chaque atelier avec Agnès est une occasion de se libérer, dans une ambiance à la fois bienveillante, douce et créative. Permettre que sous nos doigts, nos pinceaux, nos pastels naissent des harmonies qui nous sont propres et nous surprennent, sans aucun jugement venu d’ailleurs, est une source de joie et de paix. C’est pourquoi une fois tous les deux mois, j’accours pour créer et partager ! Merci Agnès !

Les participant(e)s de l’atelier de mars 2017

« L’encre coule, c’est fluide, harmonieux. Impression de gaité pleine de « nuancité. » « 

Emmanuelle, Guyancourt

« Quand j’étais enfant, « je n’étais pas bonne en dessin », pas plus qu’en maths d’ailleurs ! Je me suis donc cramponnée à cette idée et me suis abstenue de tenir un crayon ou un pinceau. Un jour, Agnès Charlemagne m’a invitée à son atelier. J’y suis allée avec amitié, lourde d’appréhension, de peur de ne pas savoir et même de me ridiculiser. Le calme du lieu, la gentillesse des participants, l’écoute et les encouragements d’Agnès m’ont aidée à oser des formes, à mélanger des couleurs et surtout à y prendre plaisir. Je suis rentrée avec mes trois peintures, légère, émue, heureuse d’avoir réussi ce qui me paraissait insurmontable quelques heures auparavant. Merci Agnès ! « 

Bénédicte, Saint Cyr

« Bienveillance, utilité d’adhérer au projet pour avancer vers le JE ou JEU plus intérieur. »

Individuels

Lou, Fontenay le Fleury

« D’images en images, un dialogue avec soi s’instaure qui permet d’avancer avec plus de sérénité. »

Chloé, 19 ans, Montigny le Bretonneux

« Quand je suis arrivée, j’étais stressée et je n’avais pas du tout confiance en moi. J’étais tellement triste. L ‘art-thérapie et l’accompagnement d’Agnès m’ont permis de gérer mes angoisses, de me détendre, de respirer en cas de stress. Les créations m’ont fait grandir et réfléchir avant de me fâcher avec quelqu’un. Maintenant, j’ai de plus en plus confiance en moi. Je me sens beaucoup mieux. Je suis heureuse. »

Véronique, La Celle Saint Cloud

« J’ai tendance à vouloir tout contrôler, tout analyser et les imprévus de la vie me désarment. L’art-thérapie est un défi car je dois m’exprimer en lâchant prise, sans intellectualiser. L’émotion me surprend alors au détour d’un coup de pinceau. Elle est non prévue, non contrôlée mais elle est libératrice d’angoisse. Les paroles d’Agnès accompagnant les séances complètent le bien-être. La peinture, elle, reste telle une image dans la tête, prolongeant les bienfaits ».

Hugo, 10 ans, Voisins le Bretonneux

« Quand je suis arrivé en art-thérapie, il y avait des choses qui n’allaient pas très bien à la maison, pour faire les devoirs on était fâché, et aussi à l’école. J’ai fait plein de choses pour que je me sente mieux : encre, pastel, peinture, ça m’a fait du bien. Toutes les séances m’ont appris à me calmer. En faisant des choses calmes, j’apprenais à être calme. Maintenant ça va mieux à la maison avec Papa et Maman et à l’école, ça va bien pour moi. »

La Maman de Hugo

« Notre fils Hugo était au centre de nos préoccupations depuis plus d’un an quand nous avons rencontré Madame Agnès Charlemagne. Il était impulsif, colérique et avait de grosses »crises » où il était envahi de pensées négatives. Il se dévalorisait et pensait au pire ! Nous avons été pris en charge par le CMP de ma région mais les progrès de mon fils étaient lents malgré les conseils du psychiatre. J’avais entendu parlé de l’art-thérapie et une connaissance m’avait communiqué les coordonnées d’Agnès. Après avoir eu l’accord du médecin psychiatre, nous avons commencé les séances. Le contact s’est fait très facilement entre eux. Je retrouvais Hugo de plus en plus apaisé après les séances. Agnès a su le mettre en confiance et il se livrait sans difficulté. Les crise se sont espacées au fil des séances. Parallèlement nous avons été à l’écoute des conseils de l’art-thérapeute concernant son quotidien. Hugo a mûrit et nous avons vu éclore un garçon adorable, toujours énergique, dynamique mais avec la maturité que l’on peut attendre d’un enfant de 10 ans. Mon fils a indiqué dernièrement qu’il allait bien et qu’il était d’accord pour espacer les séances. D’un commun accord avec Agnès, nous avons décidé de maintenir les séances quelque temps comme soutien. En conclusion, les séances d’art-thérapie ont fait énormément de bien à Hugo. Je peux enfin l’apprécier tel qu’il est, ouvert, spontané et finalement très agréable. Je vous conseille vivement Agnès pour son écoute, sa patience, le contact qu’elle peut avoir avec les enfants et son grand professionnalisme ».

La Maman de Clémentine 11 ans, Versailles

« J’ai trouvé chez Agnès une vraie qualité d’écoute sans jugement lorsque je suis allée la voir avec Clémentine pour parler de ses difficultés. J’ai vu ma fille aller confiante et contente aux rendez vous avec Agnès, même si elle restait assez secrète sur ce qu’elles se disaient. Clémentine a évolué progressivement et son attitude a changé : elle est devenue plus ouverte en famille et plus confiante en elle. Plus à l’aise dans l’acceptation de ses émotions et plus apte à en parler, elle s’est ouverte à nous et ces séances nous ont permis de renouer un dialogue serein avec elle. C’est un vrai accompagnement approfondi que notre fille a trouvé, l’approche artistique lui a énormément plu et lui a permis de rentrer dans la thérapie avec plaisir. Encore un grand merci Agnès ! »

Nicole, Plaisir

« L’art-thérapie pratiqué par Agnès m’a permis de lâcher prise. Angoisse, tensions physiques, manque de confiance en moi étaient mon lot quotidien. Les séances avec l’écoute et la bienveillance d’Agnès m’ont aidée à sortir de ce cercle vicieux. Nous commençons les séances par un temps de parole nécessaire pour moi. Ensuite avec beaucoup de délicatesse et de liberté, Agnès guide mes créations. Peinture, pastel, encre me permettent de vivre l’instant présent, de me libérer de mes tensions, de lâcher prise et de prendre conscience de toute la créativité qui est en moi. Une image, un mot apparaît dans mon esprit et mon ressenti est là au bout du pinceau. Formes, couleurs expriment mon moi intérieur et m’apaisent. Dans mon quotidien, j’ai retrouvé de la force et de la sécurité intérieure. Je me surprends parfois à penser : « je suis vivante, presque puissante ». Merci Agnès » !

Sylvaine, 23 ans Versailles

« A un moment de ma vie, mes émotions ont commencé à prendre de dessus sur moi, mettant des obstacles dans mes relations avec les autres, tant au travail qu’au sein de ma famille. J’avais le sentiment de ne pas réussir à contrôler mes émotions qui finissaient toujours par jaillir de mes yeux comme un torrent de montagne. Comme je n’arrivais pas à apaiser cette tornade en moi et à arrêter ce bavardage mental incessant, j’ai décidé de commencer un travail sur moi et n’y arrivant pas seule j’ai entamé une thérapie. J’ai rencontré Agnès lors d’un salon du bien-être. J’avais déjà entendu parler de l’art-thérapie vaguement; et bien que je n’aie aucune prédisposition pour le dessin ni pour l’art en général ; la curiosité (ou le hasard) m’ont conduit jusqu’à son stand. Le contact est bien passé, alors j’ai pris rendez-vous pour une première séance. Gratuite. Alors j’ai franchi la porte non sans une certaine réserve. Les séances étaient espacées d’une semaine les premiers temps. C’était une parenthèse sur le quotidien, un moment à moi, où mes angoisses, ma culpabilité et mes difficultés relationnelles étaient accueillies avec bienveillance et compréhension. Le changement s’est vite ressenti au quotidien, car mes larmes de crocodile ont décidé de rester avec mes dessins se fondant dans l’aquarelle, aux travers desquels j’ai appris le lâcher prise. Puis les séances se sont espacées et le Nil a cessé d’être en crue. Et quand il fallait que je pleure, j’étais prête à accueillir ces larmes comme une part de moi car j’avais enfin le sentiment d’être comprise, de me comprendre et alors j’arrivais à m’accepter. Huit mois se sont écoulés et j’ai maintenant fini ma thérapie. Même si je sais bien que ce travail ne fait que commencer, j’ai au moins un bon bagage. Et quelqu’un à appeler ! En prenant du recul je me rends compte du chemin parcouru, et ça fait du bien ! Je suis fière de moi, et j’aborde le quotidien avec plus de sérénité, de légèreté. Encore merci à Agnès pour tout ce temps consacré, cette écoute bienveillante et rassurante ».